George Cukor, le cinéaste qui aimait les femmes

Cycle

Du 29 Novembre au 12 Décembre

George Cukor, le cinéaste qui aimait les femmes

Dans la foulée de la réédition de MY FAIR LADY (toujours à l’affiche) qui lui valut l’Oscar du meilleur réalisateur et au moment où la domination masculine est sur la sellette, coup de chapeau au cinéaste qui aimait les femmes en 5 films : INDISCRETIONS, LE MILLIARDAIRE, THE WOMEN et les très rares LE ROMAN DE MARGUERITE GAUTIER, remarquable adaptation d’Alexandre Dumas fils avec Greta Garbo à l’apogée de sa gloire, et UNE ETOILE EST NEE, chef-d’œuvre d’émotion avec Judy Garland et James Mason.

Tous les films sont présentés en version numérique restaurée hormis THE WOMEN (copie 35mm).

Réalisateur américain d’ascendance hongroise, George Dewey Cukor, né en 1899 et mort en 1983, débute comme régisseur à Broadway puis exerce différents métiers à Hollywood avant de passer à la mise en scène. Il quitte la Paramount après un désaccord avec Ernst Lubitsch au sujet d’Une heure près de toi, dont il assure la co-réalisation. Après un bref passage à la RKO, il rejoint la Metro-Goldwyn-Mayer au sein de laquelle son talent va s’affirmer et sa notoriété croître rapidement, notamment grâce à des adaptations fameuses (Les Quatre Filles du docteur March, David Copperfield, Le Roman de Marguerite Gautier). Il devient ensuite un maître de la comédie (comédie romantique, de moeurs, musicale), réputé pour sa direction d’acteurs (les comédiens de ses films obtiendront 21 nominations aux Oscars). Il reçoit l’Oscar du Meilleur réalisateur en 1965 pour My Fair Lady.