La Grande Guerre vue par le cinéma

Rétrospective

Du 07 Novembre au 27 Novembre

La Grande Guerre vue par le cinéma

La rétrospective présentée à l’occasion du Centenaire de 1918 réunira LA GRANDE PARADE (1926) de King Vidor (présenté pour la première fois en France en version numérique restaurée), QUATRE DE L’INFANTERIE (1930) de G.W. Pabst, LES CROIX DE BOIS (1932) de Raymond Bernard, LA GRANDE ILLUSION (1937) de Jean Renoir, LES SENTIERS DE LA GLOIRE (1957) de Stanley Kubrick, JOHNNY GOT HIS GUN (1971) de Dalton Trumbo et LA VIE ET RIEN D’AUTRE (1989) de Bertrand Tavernier.