Rétrospective Tsai Ming-Liang

Rétrospective

Du 09 Décembre au 29 Décembre

Rétrospective Tsai Ming-Liang

Retour sur la carrière du réalisateur Tsai Ming-Liang en trois films clefs: LES REBELLES DU DIEU NEON, VIVE L’AMOUR et LA RIVIERE

« Associé depuis le milieu des années 1990, et son premier film Les Rebelles du dieu néon, à la nouvelle vague taïwanaise, dont Hou Hsiao-Hsien et Edward Yang seraient les aînés, le cinéaste Tsai Ming-Liang est certainement la figure la plus sensuelle et la plus sombre de sa génération. Le cinéaste de Taiwan y dépeint son île comme un territoire halluciné. Depuis bientôt trente ans, il met à profit la force mutique de son acteur fétiche, Lee Kang-Sheng, et raconte, de The Hole, en 1998, à La Saveur de la pastèque, en 2005, en passant par Les Chiens errants, en 2013, l’incommunicabilité entre les hommes et le désir qui, seul, permet d’en réchapper. » Centre Pompidou

Bande annonce

Voir la fiche

LES REBELLES DU DIEU NEON

Tsai Ming-Liang

1992
01 : 46
Voir la fiche

VIVE L’AMOUR

Tsai Ming-Liang

1994
01 : 58
Voir la fiche

LA RIVIERE

Tsai Ming-Liang

1997
01 : 55