BAISERS VOLES

Rencontre

Le 18 Février

BAISERS VOLES

Samedi 18 février à 16h, projection exceptionnelle de BAISERS VOLES de François Truffaut à l’initiative de La Société des Amis d’Honoré de Balzac et de la Maison de Balzac, suivie d’un débat animé par Anne-Marie Baron.

« Le Lys dans la vallée, dont le jeune Antoine Doinel recopie innocemment un passage pour une dissertation, ce qui lui vaut une sévère punition, est sans doute le roman qui a le plus inspiré Truffaut. Il lui doit le titre de Baisers volés (1968), allusion à la première scène du roman, où le jeune Félix de Vandenesse embrasse les épaules d’Henriette de Mortsauf. Dans ce film, il pratique la mise en abyme : Antoine Doinel lit le roman dont la couverture apparaît en gros plan pendant quelques secondes dans sa prison militaire au début du film, et confond réalité et fiction puisqu’il identifie Fabienne Tabard à Madame de Mortsauf et se prend lui-même pour Félix de Vandenesse.
Dans ce film, dit Truffaut « on a l’équivalent du roman d’apprentissage en littérature. (…) Doinel doit s’insérer dans la société, trouver une profession, on le voit hésiter entre deux types de femmes (…) ». Ainsi, ce film, par ses références au Lys dans la vallée et la thématique du roman d’apprentissage est imprégné de bout en bout par Balzac. » Anne-Marie Baron 

Présidente de la Société des Amis d’Honoré de Balzac et de la Maison de Balzac, critique de cinéma, Anne-Marie Baron est l’auteur de plusieurs ouvrages sur Balzac, notamment : « Honoré de Balzac à 20 ans » (Ed. Au diable Vauvert) et « Balzac occulte » (Ed. L’Âge d’homme).

 Cartes illimitées, cartes d’abonnement et contremarques acceptées. Tarif préférentiel de 7 € pour les adhérents de la Société à jour de leur cotisation.