A bout de souffle

Jean-Luc Godard

  • 1959
  • 01 : 29
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Daniel Boulanger, Michel Fabre, Henri-Jacques Huet, Jean-Pierre Melville

Alors qu’il conduisait une voiture volée, un petit voyou a tué un motard lors d’un contrôle routier. Traqué par la police, il se lance dans Paris à la recherche d’un débiteur pour tenter de récupérer l’argent qui lui permettrait de quitter la France…

Premier film de long métrage de Jean-Luc Godard, qui avait jusqu’alors été surtout actif comme critique cinématographique, notamment aux ‘‘Cahiers du Cinéma’’, À bout de souffle apparaît comme le manifeste de la "Nouvelle Vague", bien que Le Beau Serge et Les Cousins de Claude Chabrol et Les 400 coups de François Truffaut aient déjà été tournés et distribués. En effet, le film, dont le récit, mené avec « désinvolture », accumule les ruptures de ton et bafoue, avec un mépris souverain, les règles élémentaires du montage, bouleverse, mieux que tout autre, la narration cinématographique classique. Un chef-d’œuvre absolu.

red

Salle Marilyn

Vendredi
22 H 00