DES OISEAUX PETITS ET GROS

Uccellacci e uccellini

Pier Paolo Pasolini

  • 1966
  • 01 : 29
  • Noir et blanc
  • 35 mm
Totò, Ninetto Davoli, Femi Benussi

Un homme et son fils, qui errent dans une zone miséreuse de la périphérie de Rome, font des rencontres diverses et variées, parmi lesquelles un corbeau, intellectuel de gauche, qui, pour les distraire, entreprend de leur raconter l’évangélisation des oiseaux par des disciples de François d’Assise.

Poète, romancier et essayiste, Pier Paolo Pasolini a abordé le cinéma par l’écriture de scénarios, notamment pour Mauro Bolognini à cinq films duquel il a contribué. Il passa à la réalisation alors même qu’émergeait dans la Péninsule une nouvelle génération de cinéastes, tels Marco Bellocchio, Bernardo Bertolucci, Paolo et Vittorio Taviani. Baigné d’une ironie douce-amère, Des oiseaux petits et gros, son quatrième long métrage de fiction, forme une charnière entre les trois premiers, empreints de néo-réalisme, et les suivants, fables politiques et poétiques relevant d’un ton original unique.

Fermerchargement des images
red

Salle Marilyn

Vendredi
21 H 30

Dans le même événement

Pier Paolo Pasolini