J’ai même rencontré des tziganes heureux

Skupljaci perja

Aleksandar Petrovic

  • 1967
  • 01 : 22
  • Couleurs
  • numérique 2K
Bekim Fehmiu, Gordana Jovanovic, Bata Živojinović

De nombreux Tziganes vivent dans la vaste plaine de la Voïvodine, en Serbie, où ils exercent de petits métiers. Vivant de son commerce de plumes d'oie, Bora, jeune et insouciant, se veut libre mais il est marié à une femme plus âgée. Il rencontre Tissa une jeune sauvageonne, et s'éprend d'elle. Mais Mirta, beau-père de Tissa, déjà son rival en affaires, devient aussi son rival en amour.

Grand Prix Spécial du Jury et Prix de la Critique Internationale FIPRESCI - FESTIVAL DE CANNES 1967

Sélection officielle - OSCAR du meilleur film étranger 1968

Sélection officielle - GOLDEN GLOBES, meilleur film en langue étrangère 1968

« L'éclatement violent des couleurs, la photographie des vieilles femmes ridées, fumeuses de pipes, l'explosion de la danse et du chant quand le soir tombe sur le paysage noyé et que les estaminets se remplissent, les piaillantes querelles de ménages privées ou publiques, la truculence d'un vieux moine qui vend le duvet de ses matelas, la ronde folle et obstinée des troupeaux d'oies parmi
la symphonie multicolore des masures, voilà bien la poésie des apparences… La réussite plastique n'a pas tué la vie : c'est donc gagné. »
JEUNE CINEMA - Jean-Loup Passek

red

Salle Marilyn

Dimanche
17 H 50