Koyaanisqatsi

Godfrey Reggio

  • 1983
  • 01 : 27
  • Couleurs
  • numérique 2K

Dans un défilement de gigantesques toiles, accompagnées par la musique de Philip Glass, Godfrey Reggio et Ron Fricke nous montrent, en jouant sur des échelles d'espace et de temps, notre monde sous un angle différent et nous interrogent sur l'équilibre fragile entre la nature et l'être humain. Le titre st formé à partir de deux mots hopis : "koyaanis" signifie la folie, l'agitation, le déséquilibre et la désintégration, "qatsi" la vie, le mode de vie.

"Koyaanisqatsi ne porte pas tant sur quelque chose, ni sur une signication ou une valeur spécifique. L'art n'a pas de sens intrinsèque. C'est son pouvoir,son mystère et dionc son attrait. L'art est libre. il provoque chez le spectateur une interprétation fondée sur ses propres références. Je pourrais avoir telle ou telle intention dans la création de ce film, j'ai pleinement conscience qu'il prend son sens et sa valeur exclusivement dans l'oeil de celui qui le regarde. La chose la plus importante dans toute oeuvre d'art n'est pas un sens prédéterminé mais le sens de la rencontre." Godfrey Reggio

Fermerchargement des images