La Petite Lise

Jean Grémillon

  • 1930
  • 01 : 15
  • Noir et blanc
  • 35 mm
Nadia Sibirskaia, Pierre Alcover, Julien Bertheau

A sa sortie du pénitencier de Cayenne, un forçat retrouve sa fille à Paris. Elle se fait passer pour une dactylo mais en fait elle est prostituée. Elle va être entraînée par son souteneur dans une affaire criminelle.

« Jean Grémillon a réalisé cette histoire avec une honnêteté extraordinaire, montrant ses personnages tels qu’il les voyait, tels que sa sensibilité lourde et enveloppante les percevait et s’intéressant à eux et à leur atmosphère en gardant toujours la fierté de son émotion intime, une émotion lente, forte, sans jamais nous flatter ni essayer de nous flatter » écrivait Jean-George Auriol dans La Revue du Cinéma. « C’est la première œuvre de l’école qui allait s’imposer définitivement en 1936 et faire du cinéma français, dans les années qui suivirent, le premier cinéma du monde » écrivait Henri Langlois. Un film magnifique.