Le Plan-séquence

  • 2018
  • 01 : 50
  • Couleurs
  • autre

« L’expression cinématographique repose sur le morcellement de l’espace en plans de différentes valeurs et à sa réorganisation selon les nécessités du récit. Le découpage et le montage en sont l’essence. Toutefois des cinéastes ont élaboré des écritures qui, sans pour autant abolir totalement les notions de découpage et de montage, reposent, le temps d’une scène, voire, de manière expérimentale, d’un film, sur le continuum spatio-temporel dans lequel nous vivons. Cela leur permet d’explorer des rapports différents à l’espace, mais aussi au temps qui ne peut de fait plus être concentré ou dilaté. » Alain Garel

Conférence d'Alain Garel.