LE PLUS DIGNEMENT

Ichiban utsukushiku

Akira Kurosawa

  • 1944
  • 01 : 26
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Chieko Nakakita, Akitake Kono, Takashi Shimura

Pendant la guerre, de jeunes ouvrières volontaires, qui fabriquent des lentilles de précision pour les viseurs des canons, font tout pour augmenter la cadence et améliorer la productivité.

« Plus qu’un film « de propagande », appellation péjorative qui a le tort de circonscrire la portée d’un film à sa brève époque de production, Le Plus dignement donne à percevoir un aspect tout à fait spécifique (et plus intemporel) de la société japonaise, dans son rapport à la fois à la mort, à la famille, au travail ou à la nation : en quelque sorte si le film trahit donc bien un attachement fort de Kurosawa, celui-ci n’est pas tant lié à l’idéologie d’un régime en guerre qu’à la profonde singularité culturelle, infiniment plus ancestrale et complexe, de son pays tant aimé. » Antoine Royer, Dvdclassik