Le Temps d’aimer et le temps de mourir

A Time to Love and a Time to Die

Douglas Sirk

  • 1957
  • 02 : 13
  • Couleurs
  • numérique 2K
John Gavin, Liselotte Pulver, Erich Maria Remarque

En 1944, un soldat allemand revient du front russe pour trois semaines de permission. Il trouve sa ville en ruines et sa maison enfouie sous les décombres. Alors qu'il recherche ses parents disparus, il rencontre la fille du médecin de la famille, envoyé dans un camp de concentration. Immédiatement attirés l'un par l'autre, les deux jeunes gens vont connaître un bonheur précaire au milieu des bombardements, dans un monde qui agonise…
Ressortie en version numérique restaurée à l'été 2019.

« En 1957, Sirk retourne en Allemagne, sa terre natale, pour tourner un mélodrame produit par les studios Universal, en CinemaScope et en couleurs sur les ravages de la guerre. Il s’agit aussi d’une quête personnelle : « C’est presqu’en fantôme qu’il vient filmer le souvenir d’une Allemagne année zéro, déterrer des ruines effacées par Adenauer et le « miracle économique » et réveiller ses morts, son mort : son fils unique abattu sur le front russe à la fin du conflit » (Bernard Benoliel, Cahiers du cinéma, mai 1999).» Florence Fourn