Les 7 Samourais

Shishinin no samurai

Akira Kurosawa

  • 1954
  • 03 : 26
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Toshirô Mifune, Takashi Shimura, Keiko Tsushima, Yukiko Shimazaki, Kamatari Fujiwara

Au 16ème siècle, dans un Japon plongé dans le chaos du fait des guerres civiles dont il est le théâtre, des villageois, désespérés à l’idée que leurs maigres récoltes seront volées par des pillards, décident, pour les préserver, d’engager des samouraïs sans maître, ce qui ne s’avère pas si évident…

Déjà auteur d’un œuvre considérable, artistiquement parlant, entrepris durant la guerre, qui venait d’atteindre à la maturité, et à la reconnaissance internationale, avec Rashomôn, qu’avaient suivi deux films fleuve, L’Idiot et Vivre, Akira Kurosawa a signé avec Les 7 Samouraïs, dont le coût aura été le plus élevé du cinéma nippon jusqu’à Kagemusha, une œuvre monumentale, un chef d’œuvre protéiforme, tout à la fois fresque épique, reconstitution historique, drame réaliste, étude psychologique, poème élégiaque, analyse de rapports sociaux, et réflexion sur le sens de l’engagement et de la vie.