Les Voyages de Sullivan

Sullivan's Travels

Preston Sturges

  • 1941
  • 01 : 30
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Joel McCrea, Veronika Lake, Robert Warwick

Un metteur en scène hollywoodien de comédies musicales, persuadé de la nécessité de réaliser un film social et désireux de faire l’expérience de la misère, part avec dix cents en poche à la rencontre du pays réel.
Séance présentée par Bernard Benoliel, directeur de l'action culturelle et éducative à la Cinémathèque française.

« Preston Sturges ou l’art de la synthèse avec ce road movie qui avance en regardant dans le rétroviseur, c’est-à-dire en voulant rappeler le temps révolu et idéal du cinéma burlesque, cette époque bénie du divertissement supposé innocent qui savait faire rire de tout, y compris de la misère, et dont le personnage du clochard créé par Chaplin reste le mètre étalon. Ici, tout est prétexte pour Sturges à faire revenir gags d’antan, chutes, plongeons et poursuites, tout concourt à faire l’éloge d’une frénésie naïve qui ne serait rien d’autre que la finalité du spectacle, sa vérité perdue et son seul engagement politique. » Bernard Benoliel