Padre padrone

Paolo et Vittorio Taviani

  • 1977
  • 01 : 51
  • Couleurs
  • 35 mm
Omero Antonutti, Saverio Marconi, Marcella Michelangeli, Fabrizio Forte

L’écrivain Gavino Ledda raconte l’histoire de sa vie. Berger, le jeune garçon est sous l’influence de son « père patron ». A vingt ans, totalement illettré, il part pour l’armée. C’est le début d’une prise de conscience qui va l’amener à entrer en conflit avec son père…

Padre padrone raconte une victoire sur l’inculture et le conservatisme. Le récit autobiographique de Gavino Ledda pose un important problème politique puisque l’oppression familiale décrite dans le film est étroitement liée à l’oppression économique subie par les petits paysans sardes. Cette apologie de la révolte par l’acquisition du langage a obtenu la Palme d’or au Festival de Cannes en 1977.