Pierrot le fou

Jean-Luc Godard

  • 1965
  • 01 : 52
  • Couleurs
  • numérique 2K
Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Dirk Sanders, Raymond Devos, Samuel Fuller

Ferdinand, qui vient de perdre son travail, renoue avec une jeune étudiante, Marianne, qu'il a jadis aimée. Après avoir passé la nuit ensemble, ils sont obligés de fuir car un cadavre se trouve dans leur chambre. C’est le début d’une longue cavale dans le Sud de la France où se mêleront trafic d'armes, complots politiques, rencontres incongrues, mais aussi des pauses bucoliques et des déchirements amoureux…

D’après le roman noir de Lionel White Obsession, un film « haut en couleurs » où Godard juxtapose sur la toile de l’écran (« Godard c’est Delacroix » écrira Aragon dans Les Lettres françaises) l’élan éperdu de la fugue, la complainte de la trahison amoureuse, ainsi qu’une réflexion sur l’art et la vie, à travers un pot-pourri de citations. Interdit à sa sortie aux moins de 18 ans pour « anarchisme intellectuel et moral », un opus romantique et romanesque, qui trouve sa définition parfaite dans la maxime du cinéaste : « Avoir envie, c’est être en vie ».