Shock Corridor

Samuel Fuller

  • 1963
  • 01 : 41
  • Noir et blanc
  • 35 mm
Gene Evans, Constance Towers, Peter Breck

En vue d’obtenir le prix Pulitzer, un journaliste cynique et ambitieux se fait passer pour un fou et interner dans un asile afin d’enquêter sur un meurtre. Mais plus il se rapproche de l’assassin, plus sa propre folie le guette...
Film interdit aux moins de 12 ans.

« Avec Shock Corridor, Fuller signe ce qui demeure son chef-d’œuvre et son film le plus ambitieux, car presque expérimental selon les canons du cinéma de série B hollywoodien dans lequel il a l’habitude de travailler. Epure terrifiante de son cinéma, le film développe une allégorie barbare dans laquelle « l’Amérique est devenue un asile d

Dans le même événement

Noir c’est noir