La grande extase du sculpteur sur bois steiner + Petit Dieter doit voler

Die große Ekstase des Bildschnitzers Steiner +

Werner Herzog

  • 1973
  • 01 : 45
  • Couleurs
  • numérique 2K
Walter Steiner

> Documentaire de Werner Herzog portant sur le champion suisse de saut à ski Walter Steiner, qui travaille comme charpentier à plein temps. Le film suit notamment le sportif au cours des championnats du monde de 1972 à Planica en Slovénie et s'intéresse aux motivations et à la passion de Steiner pour le saut à ski.

> Durant la guerre du Vietnam, l'avion du pilote américain Dieter Dengler est abattu au-dessus de la forêt du Laos. Capturé, il est conduit par les Pathet Lao à travers la jungle jusqu'à la frontière du Nord Vietnam où il est remis au FNL. Il est emprisonné avec d'autres soldats américains dans un camp au cœur de la jungle et doit survivre à des conditions de détention terribles, à la torture, aux maladies et à la faim. Les détenus réussissent à échafauder un plan pour s'enfuir et au bout de cinq mois, ils parviennent à échapper à la vigilance de leurs geôliers. Mais le groupe se retrouve séparé séparé et Dengler se retrouve seul, perdu au milieu de la jungle...

"La Grande extase du sculpteur sur bois Steiner est l’un des films fondamentaux de l'oeuvre d’Herzog, le cinéaste trouvant un alter ego parfait en la personne de Steiner. Sa vision du sport rejoint point par point la propre quête cinématographique du cinéaste et l’on trouvera dans toutes ses réalisations futures des fragments de ce qui devient pour lui une œuvre séminale." Olivier Bitoun, DvdClassik

"Cette incroyable histoire résonne tellement avec les multiples obsessions du cinéaste qu'après la disparition de Dengler en 2001 (2), Herzog sent qu'il n'en a pas fini avec cette matière et décide d'en faire une fiction. Cohérent dans sa volonté de briser les barrières artificiellement dressées entre documentaire et fiction, il réalise ainsi en 2006 Rescue Dawn dans lequel Christian Bale interprète Dengler, œuvre complémentaire et fascinante par la façon dont elle entre en écho avec son versant documentaire, par la façon dont fiction et réel se mettent à dialoguer." Olivier Bitoun, DvdClassik