Hana-bi

Takeshi Kitano

  • 1997
  • 01 : 43
  • Couleurs
  • numérique 2K
Takeshi Kitano, Kayoko Kishimoto, Ren Osugi, Susumu Terajima, Tetsu Watanabe

Nishi est un policier violent et imprévisible, dont l'épouse est atteinte d’un cancer en phase terminale. Au cours d'une fusillade l'un de ses collègues devient paraplégique et un autre est tué. Endetté auprès des yakuzas, il démissionne afin de commettre un casse et de partir en voyage avec sa femme pour trouver peut-être un sens à sa vie…

“HANA-BI est un film sur l’amour (...). C’est aussi une histoire de violence et de mort (...). Son titre symbolise l’alliance de ces éléments contraires. Hana, la fleur, est l’amour, et bi, le feu, la mort violente. (...) Ce qui donne son caractère si distinctif à HANA-BI, ce sont les inserts de peintures et de dessins, signés par Takeshi Kitano lui-même. Ils représentent des fleurs peu à peu saisies par la mort, mais aussi des feux d’artifice qui donnent leur titre au film et dont l’utilisation est particulièrement frappante. A partir de là, il est facile de comprendre qu’Horibe et Nishi ne sont qu’une seule et même personne. Takeshi Kitano a survécu par miracle à un accident de moto. Horibe qui peint dans sa chaise roulante est aussi un auto-portrait de Kitano.” Sadao Yamane