Huit et demi

Otto e mezzo

Federico Fellini

  • 1963
  • 02 : 18
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Marcello Mastroianni, Anouk Aimée, Sandra Milo, Claudia Cardinale, Barbara Steele

Un metteur en scène en crise d’inspiration fuit le monde du cinéma et se réfugie dans une station thermale peuplée de ses souvenirs et de ses fantasmes. Son épouse, sa maîtresse, ses amis et son producteur viennent le harceler pour qu’il tourne enfin le film sur lequel il est censé travailler…

Auréolé du succès critique et public de La Dolce Vita, film charnière qui mettait un terme à la première partie de son œuvre, apparentée au "néo-réalisme", et inaugurait la seconde, résolument ‘‘fantaisiste’’, Federico Fellini connut une période de crise en matière de création. Pressé par son producteur avec lequel il avait signé un contrat, il fit de l’impuissance créatrice le sujet de son film, qu’il intitula de son numéro d’ordre : 8½, qui est « quelque chose qui oscille entre une séance décousue de psychanalyse et un examen de conscience désordonné, dans une atmosphère nébuleuse. »

red

Salle Marilyn

Samedi
15 H 30