Pays du silence et de l’obscurité + Personne ne veut jouer avec moi

Land des Schweigens und der Dunkelheit + Mit mir will keiner spielen

Werner Herzog

  • 1971
  • 01 : 39
  • Couleurs
  • numérique 2K
M. Baaske, Elsa Fehrer, Heinrich Fleischmann, Rolf Illig, Vladimir Kokol, Resi Mittermeier, Fini Straubinger

> Fini Straunbinger est une femme sourde et aveugle. Elle parvient cependant à communiquer par l’usage d’un langage tactile et aide maintenant d’autres adultes et enfants handicapés à entrer en contact avec le monde, à les sortir de leur monde de silence et d’obscurité.

> Martin est rejeté par les autres enfants de sa classe. On dit de lui qu’il ne se lave pas, ne mange que du pop corn, porte des vêtements pouilleux. Si tout cela est vrai, aucun d’entre eux n’a cherché à savoir pourquoi il est ainsi. Jusqu’au jour où une petite fille accepte de venir chez lui.

"Pays du silence et de l’obscurité est un film d’une grande douceur. Les images semblent caresser les personnages du film et l’on approche, un peu, de ce monde intérieur qui est le leur. Herzog est tout entier à ses personnages, il épouse leur solitude, leur tristesse, mais sans jamais sombrer dans le pathos. Il s’intéresse à leurs sensations, essaye de transmettre quelque chose de leurs vies plutôt que de jouer sur la corde sensible en décrivant les difficultés liées à leur handicap." Olivier Bitoun, Dvdclassik

"On peut être surpris de voir Herzog tourner ce tout petit film naïf et tendre [Personne ne veut jouer avec moi] entre deux longs métrages. Mais c’est simplement qu’il se laisse guider par ses envies du moment, sans établir de plan de carrière [...]" Olivier Bitoun, Dvdclassik