Jules et Jim

François Truffaut

  • 1962
  • 01 : 50
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Jeanne Moreau, Oskar Werner, Henri Serre, Vanna Urbino, Marie Dubois, Sabine Haudepin

Au début des années 1900, Jules, Allemand, et Jim, Français, deux amis artistes, sont épris de la même femme, Catherine. C’est Jules qui l’épouse. La guerre les sépare. Ils se retrouvent en 1918. Catherine n’aime plus Jules et tombe amoureuse de Jim.

« On s’est connus / on s’est reconnus / on s’est perdus de vue / on s’est r’perdus d’vue / on s’est retrouvés, on s’est réchauffés / puis on s’est séparés ». La chanson Le Tourbillon de la vie, écrite par Cyrus Bassiak (alias Serge Rezvani) et Georges Delerue, et interprétée dans le film par Jeanne Moreau, résume l’alchimie de génie qui donne naissance à cette sérénade à trois, à la fois légère, mélancolique et magique. Truffaut réalisa son rêve de jeunesse en portant à l’écran le roman de Henri-Pierre Roché.