Le bal des vampires

The Fearless Vampire Killers

Roman Polanski

  • 1967
  • 01 : 48
  • Couleurs
  • numérique 2K
Roman Polanski, Jack MacGowran, Sharon Tate

Persuadé que les vampires existent, le professeur Abronsius consacre tout son temps à la traque de cette espèce effrayante. Accompagné par son fidèle assistant, le jeune Alfred, ce scientifique farfelu parcourt la Transylvanie et finit par arriver dans un petit village qui semble être un nid de vampires.

Polanski a su intégrer la part primitive de cette mythologie para-démoniaque, en superposant le style archaïque du Nosferatu de Murnau et du Vampyr de Dreyer au visuel très plastique des films Hammer. Mais c'est plus qu'une synthèse réussie, c'est une réinvention du cinéma fantastique et de terreur par la caricature. En détournant les conventions, Polanski redonne de la vérité à ce genre très (trop) codé, donc figé : le vampire n'a pas peur des crucifix, mais il se casse les dents en mordant une Bible. Après ça, Dracula n'a plus été que l'ombre de lui-même. Les Inrocks