2046

2046

Wong Kar-wai

  • 2004
  • 02 : 09
  • Couleurs
  • 35 mm
Tony Leung Chiu Wai, Gong Li, Takuya Kimura

Hong Kong, 1966. Dans sa petite chambre d'hôtel, Chow Mo Wan, écrivain en mal d'inspiration, tente de finir un livre de science-fiction situé en 2046. A travers l'écriture, Chow se souvient des femmes qui ont traversé son existence solitaire.
Passionnées, cérébrales ou romantiques, elles ont chacune laissé une trace indélébile dans sa mémoire et nourri son imaginaire. L'une d'entre elles revient constamment hanter son souvenir : Su Li Zhen, la seule qu'il ait sans doute aimée. Elle occupait une chambre voisine de la sienne - la 2046...

"Qualifié ici de "dandy baudelairien", comparé à Josef von Sternberg idéalisant Marlene Dietrich, le cinéaste chinois, bercé par la mélancolie qu'attise en lui la transformation du Hong-kong des années 1960, fragmente les plans, le temps, les corps, et compose une symphonie de couleurs, de sons, d'objets pulsionnels. Résurgence des souvenirs, solitude des amants, torrents d'eau de pluie tropicale, éclat des néons, vampirisation, malentendus : les femmes passent, monnayent leurs charmes ou succombent à celui du looser qui joue l'amour à pile ou face. Ces chassés-croisés et désespoirs incandescents sont filmés de façon hypnotique."
Jean-Luc Douin Le Monde

red

Salle Marilyn

Jeudi
17 H 10