LA BALLADE DE NARAYAMA

Nayarama bushi-ko

Shôhei Imamura

  • 1983
  • 02 : 09
  • Couleurs
  • 35 mm
Ken Ogata, Sumiko Sakamoto

Dans un village des hautes montagnes de Shinshu, une femme a 70 ans, l’âge où selon la coutume son fils aîné doit la transporter sur son dos sur le mont de Nayarama pour l’y laisser mourir. Mais il se refuse à l’abandonner.

Antagonisme entre le sacrifice spirituel et le réalisme brutal : une œuvre magnifique qui obtint la Palme d’or au Festival de Cannes en 1983.

Dans le même événement

Un été Japonais