Le Doulos

Jean-Pierre Melville

  • 1962
  • 01 : 50
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Jean Dessailly, Fabienne Dali, Michel Piccoli, Philippe Nahon

Un « doulos » (indicateur de police) est écartelé entre ses deux amis, un truand et un flic. Sans illusion sur les suites, il tente l’impossible « pour l’honneur ».

« Il faut choisir ou mentir », cette phrase de Louis-Ferdinand Céline se termine par « Moi je vis ». Adaptant cette morale dans son film peuplé de personnages ambigus, Melville rend hommage au cinéma noir américain.