Fond de couleur
Rome ville ouverte

Rome ville ouverte

Roma città aperta

Roberto Rossellini

  • 1945
  • 01:38
  • numérique 2K
Marcello Paliero, Aldo Fabrizi, Anna Magnani

Alors que les Alliés piétinent devant Monte Cassino et tandis que les Romains tentent de survivre aux bombardements et aux restrictions, les Nazis, qui occupent la capitale, traquent sans répit les résistants, en multipliant les contrôles d’identité, les perquisitions, les rafles et les arrestations…

Déjà réalisateur de trois longs métrages tournés pendant la guerre, dans lesquels, derrière le discours propagandiste, se dessinait son goût pour une approche documentaire, Roberto Rossellini, que l’extension du conflit dans la Péninsule avait contraint à interrompre un quatrième opus, réalisait « à chaud », quelques mois après la libération de la capitale, Rome ville ouverte. Bien qu’il ait été précédé de films tels que Les Amants diaboliques de Luchino Visconti et Quatre pas dans les nuages d’Alessandro Blasetti, qui anticipent le courant, il est tenu pour le film fondateur du "néo réalisme".

THE HOST
La Filmothèque présente THE HOST En savoir plus
Fermer