Cobra Verde

Werner Herzog

  • 1987
  • 01 : 51
  • Couleurs
  • numérique 2K
Klaus Kinski, José Lewgoy, King Ampaw

Apres avoir perdu tout son betail a cause de la secheresse, Francisco Manoel quitte le Sertao bresilien, devient hors-la-loi et se fait appeler Cobra Verde. Devenu l'intendant d'un planteur ce dernier l'envoie au Dahomey pour ramener un convoi d'esclaves, en realite pour se debarrasser de lui. En effet le souverain local extermine impitoyablement tous les Blancs qui s'aventurent sur ses terres...

"Le film est une odyssée à hauteur d’homme qui nous emporte du Sertão au Brésil aux espaces arides de Dahomey au Bénin. Cobra Verde n’est pas une grande fresque épique mais une épopée qui tourne court, l’histoire d’un magnifique échec. Herzog nous présente l’aventure de Cobra Verde à la manière d’un griot, le film s'ouvrant sur un vieil homme face caméra qui nous explique qu'il va falloir payer pour entendre l'histoire de « Francisco Manoel da Silva, le bandit Cobra Verde, le plus pauvre des pauvres, le maître des esclaves, le solitaire des solitaires ». Spectateurs, nous payons notre place, nous acceptons le contrat, l’invitation au voyage… l’histoire peut commencer." Olivier Bitoun, Dvdclassik