En quatrième vitesse

Kiss Me Deadly

Robert Aldrich

  • 1955
  • 01 : 46
  • Noir et blanc
  • numérique 2K
Ralph Meeker, Maxine Cooper, Nick Dennis, Gaby Rodgers, Paul Stewart, Albert Dekker, Jack Elam

Mike Hammer, détective privé, recueille en pleine nuit dans sa voiture une inconnue affolée. Ils tombent dans une embuscade dont la jeune femme ne réchappe pas. Lorsqu'il sort du coma, Mike décide de mener l'enquête, contre l'avis de son ami policier.

D'après Mickey Spillane, une « fable nucléaire » devenue un classique du film noir et l'une des meilleures réussites de Robert Aldrich. « A regarder un film de ce genre, on vit si intensément qu’on voudrait le voir durer plusieurs heures (…). Kiss Me Deadly est le film américain le plus original depuis The Lady from Shanghaï d’Orson Welles » (François Truffaut, Les Films de ma vie)

Dans le même événement

Noir c’est noir