French Connection

William Friedkin

  • 1971
  • 01 : 44
  • Couleurs
  • numérique 2K
Gene Hackman, Fernando Rey, Roy Scheider, Tony Lo Bianco, Marcel Bozzuffi, Frédéric de Pasquale

Alors qu’une importante livraison de drogue en provenance de Marseille doit être acheminée vers le port de New York, deux policiers de choc de la brigade des stupéfiants mènent les recherches, bien décidés à réussir là où leurs prédécesseurs ont échoué et à démanteler le réseau.

Le film remporta cinq Oscars : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur pour Gene Hackman, meilleur scénario adapté pour Ernest Tidyman, meilleur montage.
« Avec French Connection, William Friedkin fait revivre le film noir des années 50, celui de Fritz Lang ou de Samuel Fuller. Il l’actualise cependant, non tant par la nature de son propos que par la vigueur de son style. » (Claude Benoît, Jeune Cinéma n°62, avril 1971)
« La scène de la poursuite est géniale et personne n’a été blessé, Dieu merci. Mais je ne le referais jamais aujourd’hui. J’étais jeune. J’étais fou. » (W. Friedkin, SoFilm, propos recueillis par Axel Cadieux et Maxime Werner)
« Le film qui m'a vraiment inspiré et conduit à m'orienter vers un style documentaire pour French Connection, c'est le film Z de Costa-Gavras. (…) Dennis Lehane, qui a fait un blog sur French Connection. Il a dit que c'était l'oeuvre qui se rapprochait le plus de Moby Dick et de l'obsession de capitaine de capturer la baleine. Pour lui, Popeye est l'équivalent du capitaine Achab. » (W. Friedkin, Allociné.fr, propos recueillis par Léa Bodin)

red

Salle Marilyn

Mercredi
22 H 00

Dans le même événement

William Friedkin