La Maison du docteur Edwardes

Spellbound

  • 1945
  • 01 : 51
  • Noir et blanc
  • 35 mm
Gregory Peck, Ingrid Bergman

Le directeur d’un établissement psychiatrique, mis à la retraite, doit être remplacé par le docteur Edwardes. Dès son arrivée, celui-ci manifeste un comportement anormal. Après plusieurs incidents, une jeune psychiatre s’aperçoit qu’il n’est qu’un malade mental, se prenant pour le Dr Edwardes…

Une plongée saisissante dans le monde de la psychanalyse : inconscient refoulé, dédoublement de personnalité, transfert de culpabilité… Le style du maître se marie parfaitement à cet univers et se cristallise dans une séquence de rêve coréalisée avec Salvador Dali.

Fermerchargement des images