Innocents / The Dreamers

Bernardo Bertolucci

  • 2003
  • 01 : 55
  • Couleurs
  • 35 mm
Michael Pitt, Eva Green, Louis Garrel, Robin Renucci, Anna Chancellor

Isabelle et son frère Théo, restés seuls à Paris pendant les vacances de leurs parents, invitent chez eux Matthew, un étudiant américain. Dans cet appartement où ils sont livrés à eux-mêmes, ils vont fixer les règles d'un jeu qui s'intensifie au fil des heures, alors que les sens et les esprits s'exacerbent.
Avec pour toile de fond la France déchirée de Mai 68, reflet d'une jeunesse dont la voix résonne dans toute l'Europe, The Dreamers est un voyage initiatique.
Interdit aux moins de 12 ans.

« Pour ces trois-là, ce sera un Mai 68 en chambre, tire-au-flanc et voluptueux, avec mille citations cinéphiles aphrodisiaques. Bertolucci sait utiliser toute cette imagerie (beaucoup d'extraits de films canoniques) en symptôme romanesque : comme un cocon imaginaire et protecteur redoublant celui de l'appartement (...). Le prologue tardif et juvénile à la filmographie de combat de Bertolucci. » Louis Guichard, Télérama